Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PSYCHOLOGIE en ALGERIE

PSYCHOLOGIE en ALGERIE

Une lecture de l'actualité algérienne mais autrement...Yazid HADDAR


Le temps de la disette ! ( Citoyen au conditionnel !)

Publié par Haddar Yazid sur 15 Février 2015, 17:52pm

par Yazid Haddar

Après l'abondance c'est la disette ! Qu'a-t-on fait pour l'éviter ? Le rapport RISK MAP 2015 rapporte que l'Algérie consacrait, en 2011 et en 2012, l'équivalent de 11% de son PIB au soutien des prix de l'énergie, environ 4% à l'éducation et 6% à la santé. Essayons de comprendre cette logique ! Le prix du gasoil en Europe varie entre 1,08 et 1, 35 euro, en Algérie il est dans les 13,70 DA. Simple calcul : si le prix réel du gasoil était en Algérie d'environ 140 DA/L, le plein coûterait entre 5500 et 6000 DA. À ce prix nos routes seront forcement moins encombrées, et il y aurait donc moins d'accidents, moins de contrebandiers, et moins de trafic ! La pensée écologique verrait le jour, mais, et surtout, la culture de l'assistanat disparaîtra ! Si cet argent a été dépensé dans l'éducation, dans la santé, dans un système social juste et durable, avec des institutions fortes et un personnel formé et capable de s'adapter au changement.. Bref, si nous avons investi sur l'Homme, le citoyen, l'Algérien trouvera sa paix, sera bien soigné, réfléchira sur sa condition pour l'améliorer et n'attendrait pas son Etat ! Un Algérien qui sera jaloux pour les valeurs républicaines, responsable de sa cité ! Un citoyen qui connaît ses droits et ses devoirs ! Un citoyen qui paye ses impôts, qui participe à la construction des institutions de l'Etat ! Si cet argent avait été investi dans l'éducation, pour le futur citoyen, mais pas pour construire des écoles, vides de substance ! Un citoyen ouvert sur le monde, un citoyen heureux de partager son savoir avec les autres, un citoyen animé par un esprit critique, fière de sa culture, un citoyen capable d'inscrire sa culture dans l'universel…

Mais tout cet argent a été dépensé pour nous aider à consommer et à polluer notre environnement et polluer notre esprit et fragiliser nos institutions ! Avec les « si » on ne peut rien faire, seulement des souhaits et de l'espérance.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents