Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PSYCHOLOGIE en ALGERIE

PSYCHOLOGIE en ALGERIE

Une lecture de l'actualité algérienne mais autrement...Yazid HADDAR


Algérie : 60 milliards de dollars de dépenses supplémentaires inexpliquées dans le plan de relance économique

Publié par Haddar Yazid sur 3 Août 2008, 15:16pm

Catégories : #POLITIQUE

un articl publie dans tout sur l'algérie, qui s'intéroge sur les dépenses non expliquées..
je vous laisse le soin de le lire..

Lancé en 2005, le deuxième plan quinquennal de relance économique atteindra fin 2008 la somme record de 200 milliards de dollars, selon des indications officielles du gouvernement. Le montant initial de ce plan présidentiel destiné à consolider la croissance économique était de 140 milliards de dollars. A 18 mois de son expiration, le plan affiche 60 milliards de dollars de dépenses supplémentaires sur les prévisions initiales.

Aucune explication officielle n'a été fournie sur cette révision à la hausse des investissements publics. S'agit-il tout d'un faux départ du plan d'investissements publics, avec de fausses prévisions sur les coûts réels des projets lancés? Cette somme supplémentaire a-t-elle servi pour couvrir les surcoûts engendrés par les grands projets d'infrastructures et la hausse des matériaux de construction et des tarifs de construction d'une façon générale ? Mystère.  Pour la seule année 2008, les frais des réévaluations des projets en cours et des programmes complémentaires en faveur des wilayate s'élèvent à 459 milliards de dinars (4,59 milliards d'euros), selon la Loi de finances complémentaires pour 2008 approuvée la semaine dernière.

Pourtant, en dépit des sommes engagées, sur le terrain le constat est amer : tous les grands projets d'infrastructures lancés dans le cadre du deuxième plan de relance économique ne sont pas encore livrés en totalité. Le million de logements n'est pas encore achevé, l'autoroute est-ouest n'est pas encore été terminée, les grands transferts d'eaux sont encore en travaux, la majorité des grands projets ferroviaires n'est pas encore lancée comme l'électrification de la rocade nord des chemins de fer, etc. 

Commenter cet article

Assia 04/08/2008 00:45

bonsoir, ça fait froid dans le dos toutes ces depences, surtout en ne constatant pas de grand chengement, mais en pensant que pour chaque million engagé dix autres vont dans la poche tout s'explique
.
a la prochaine

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents