Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Psychologie en Algérie

La Psychologie en Algérie

Une lecture de l'actualité algérienne mais autrement...Yazid HADDAR


Affaire El Watan : Reporters sans frontières (RSF) indigné

Publié par Haddar Yazid sur 23 Décembre 2008, 20:11pm

Catégories : #POLITIQUE

Reporters sans frontières est indignée par la peine requise à l'encontre du directeur du quotidien algérien francophone El Watan, Omar Belhouchet, et de l'une de ses journalistes, Salima Tlemçani. Le 23 décembre 2008, ils ont été condamnés chacun à trois mois de prison ferme et 50 000 dinars d'amende (500 euros) pour "diffamation" pour un article publié en 2004.

"Nous sommes indignés par cette condamnation. La peine infligée à nos confrères est assurément disproportionnée et plus lourde que prévu. Alors que nous avions demandé l'abandon des poursuites engagées à leur encontre, nous n'avons pas été entendus. Nous le répétons, les autorités algériennes doivent cesser de recourir systématiquement à des peines d'emprisonnement en matière de délit de presse", a déclaré Reporters sans frontières.

Omar Belhouchet et Salima Tlemçani étaient poursuivis pour "diffamation" après que la plainte d'un "raqui" (guérisseur exorciste) a été déposée. Le 15 décembre 2008,Omar Belhouchet et Salima Tlemçani ont été entendus en l'absence du plaignant, qui exerce toujours la médecine. À l'issue de l'audience, le procureur du tribunal avait requis une peine de deux mois de prison ferme pour chacun des deux inculpés. Leur avocat, Maître Khaled Bourayou, a décidé de faire appel de cette décision qu'il estime "injustifiée".

En mars 2008, Omar Belhouchet avait déjà été condamné à deux mois de prison ferme pour "diffamation" dans une affaire qui l'opposait au préfet de la région de Jijel (Nord- Est de l'Algérie).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents