Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Psychologie en Algérie

La Psychologie en Algérie

Une lecture de l'actualité algérienne mais autrement...Yazid HADDAR


Aide aux handicapés et aux personnes âgées de Tizi Ouzou

Publié par Haddar Yazid sur 31 Janvier 2013, 12:13pm

Catégories : #PSYCHOLOGIE

une bonne initiative..publie dans le quotidien Liberté du 31 janvier 2013

Aide aux handicapés et aux personnes âgées de Tizi Ouzou

Des auxiliaires de vie sillonnent les villages

Par : Kouceila Tighilt

 

La mission de ces auxiliaires de vie est de porter assistance aux handicapés et aux personnes âgées en difficulté.

La direction de l’action sociale de la wilaya de Tizi Ouzou vient d’initier un projet d’aide à domicile aux personnes âgées et handicapées. Cette initiative est menée en collaboration avec les associations, les APC, les comités de village ainsi que par des jeunes recrutés dans le cadre de dispositifs d’Etat d’aide à l’emploi de jeunes, PID et DAIS. Après celle de la daïra de Tizi Rached et ses communes, une autre promotion vient de voir le jour dans la daïra de Mekla, regroupant trois communes : Souamaâ, Aït Khelili et Mekla. à cet effet, 50 jeunes seront formés et dotés des moyens nécessaires. Ils auront à sillonner les villages de Mekla afin de porter assistance aux personnes âgées ou handicapées.
Le coup d’envoi du projet dénommé “Aide à domicile de solidarité” (ADS) a été donné récemment, au cours d’une cérémonie qui a réuni le DAS de la wilaya de Tizi Ouzou, Kernou Abdelkrim, les autorités locales de Mekla et des représentants du mouvement associatif.
Ces auxiliaires de vie ne seront pas engagés dans une mission médicale. Leur mission est d’aider les personnes en difficulté dans leurs tâches quotidiennes. “Grâce à cette action, notamment du côté de Tizi Rached, nous avons pu identifier des handicapés et des personnes en détresse. Il s’agit du premier cas d’une fillette, âgée de 6 ans, non scolarisée et en danger moral et physique, repérée dans un village par ces auxiliaires. Nous allons d’ailleurs saisir le juge des mineurs afin de la placer dans un lieu plus approprié”, dira le DAS. Pour M. Kernou, “par cette action on vient de joindre l’utile à la noblesse en insérant 99 jeunes diplômés universitaires et 97 autres personnes qui ont le niveau terminale. Ces projets vont prendre en charge pas moins de 697 handicapés et 398 personnes âgées pour un taux global de 1095 personnes. Des projets auxquels sont également associés les EPSP qui vont assurer une formation d’un mois à ces auxiliaires. Une formation de premiers soins. Elle portera sur la glycémie, la tension artérielle, le ménage, les accompagnements en matière de tracasseries administratives. Ils peuvent aussi assurer la promenade pour les handicapés et personnes âgées. Nous sommes toutefois en train de faire une expertise d’évaluation du projet afin de faire un plaidoyer auprès de notre ministère, suivant un objectif qui est de rendre permanents ces postes et créer un statut pour ces auxiliaires. Ce n’est pas seulement l’affaire du ministère de la Solidarité, mais il doit y avoir l’association de d’autres partenaires, comme le ministère de la Santé, celui de la Formation professionnelle et celui de la Culture. C’est un projet intersectoriel”, a soutenu le DAS.


K T

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents