Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PSYCHOLOGIE en ALGERIE

PSYCHOLOGIE en ALGERIE

Une lecture de l'actualité algérienne mais autrement...Yazid HADDAR


Le phénomène explose Rokia et hidjama : médecine miracle des désespérés

Publié par Haddar Yazid sur 3 Juin 2010, 20:43pm

Catégories : #PSYCHOLOGIE

Par : F Aouzelleg (03/06/2010)

 

Malgré les mises en garde, la condamnation et la dénonciation ferme de la part des médecins, des psychiatres, des associations et des sociologues de la “rokia” et la “hidjama”, ces pratiques deviennent de plus en plus des phénomènes prenant des proportions alarmantes dans la société algérienne. C’est aussi un commerce florissant qui échappe quasiment au contrôle de l’État.


Considérée pourtant illégale par le conseil de l’ordre des médecins et condamnée par le code de la déontologie médicale à travers ses articles 31, 17 et 18, la hidjama (médecine alternative)  est pratiquée dans toutes les régions d’Algérie.  “Elle n’est pas un module enseigné dans le cursus de la formation médicale. Elle met en danger la santé des citoyens et provoque plusieurs maladies suite à l’utilisation d’une lame non stérilisée ou d’une ventouse mal conçue”, a souligné le président du conseil de l’ordre des médecins, en 2007, lors d’une rencontre avec les médias. Dans une étude consacrée à ce sujet, la Forem qualifie de “dangereuse” cette pratique  en indiquant que “70% des personnes qui y recourent risquent de contracter le sida, et cette pratique expose un grand nombre de patients à des conséquences désastreuses”. Quant à la rokia, elle connaît une véritable explosion : un nombre important de personnes (informaticiens, ingénieurs, mécaniciens, coiffeurs…) se sont convertis en rakis.
Promettant des solutions miracles aux problèmes de mariage, de stérilité, de démence, de guérison des sujets atteints d’une infirmité partielle ou totale, ou encore de venir à bout du mauvais œil ; leurs victimes sont généralement des femmes issues de différentes couches sociales. Ces pseudos rakis prennent leurs  références dans un discours religieux et une tradition prophétique (sunna) très précis, et un discours sur l'infini mystère de la guérison par Dieu, par la foi et par l'Islam à des prix d’or. “Il est vrai que croire à un pouvoir de guérison spirituelle peut avoir une influence positive sur l’état du malade mais, cela ne doit pas être son premier recours” et “le manque de culture psychiatrique en Algérie a favorisé le charlatanisme. Ces pratiques sont de plus en plus sollicitées pour “traiter” les psychopathes, névrosés et sujets perturbés, ce qui peut entraîner des conséquences néfastes sur le malade”, conviennent des psychiatres.

Commenter cet article

nima 04/07/2010 23:48


je suis triste, de lire ces quelques lignes, je m attendais a touver plus de matiere, definition d el Hidjama, ces origines a quoi elle servirait...je souffre de PR depuis 6ans, mes taux VS ont
atteint les 3 chiffres!, les analyses concernant le rhumatisme possitives, depuis deux ans, elle est mon ''medicament'', mon inflammation c est largement reduite, elle ressemble a celle d une
personne qui aurait arrache une dent! je ne me leve plus au milieu de la nuit, les yeux en larmes car la douleur est insoutenable.
A celui qui veux croire , ceux ci n est pas un monsonge aux autres, je vous demande, au nom des ''gens'' serieux qui la pratique (medecin) lisez, informez vous avant de jugez
j espere que l auteur de cet ecris, s informera, investiguera pour nous livrer un ''vrais'' article
Bonne continuation


wah fkir 24/06/2010 14:25


Nous Musulmans n'avons jamais eu de problème avec les Chrétiens. Le traitement humain que l'Islam leur a réservé, en accord avec les commandements divins n'est plus démontrer. Vos coreligionnaires
et leur inquisition, leur mise en esclavage de 50 millions d'Africains, les guerres génocidaires coloniales, devraient constituer une source de préoccupation majeure sur les fondements de cette
religion corrompue et obsolète. Imposés en Algérie par la présence du colonialisme, ces chrétiens aujourd'hui alliés du sionisme-évangélisme international, perpétuent leur mépris des règles de
bienséance et en veulent à nos âmes. Raki ou hajama, quelle est l'utilité de vos préoccupation envers les Musulmans qui sont à l"aise dans leurs convictions et croyances, et pourquoi
n'investissez-vous vos énergies à sauver ceux de vos semblables que la machine juive broie quotidiennement dans les pays qu'elle a conquis. Les églises dont les portes ferment livrant ces millions
de moutons à l'athéisme, la dégénérescence humaine, la débauche morale et physique, devraient occuper votre militantisme. Grâce à Allah des mosquées les remplacent, sauvant quelques bonnes âmes
perdues. Balayez devant votre porte, notre porte on s'en occupe. L'Algérie musulmane dont le peuple a sacrifié tant de ses enfants au nom "d'Allah-ou- Akbar" est un mauvais choix pour votre
prosélytisme, regardez du coté de l'Inde, de la Chine, des Indiens d'Amazonie, ces pauvres païens qui découvrirez votre version de Dieu, seraient borgnes mieux qu'aveugles.


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents