Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PSYCHOLOGIE en ALGERIE

PSYCHOLOGIE en ALGERIE

Une lecture de l'actualité algérienne mais autrement...Yazid HADDAR


Plaidoyer pour une professionnalisation du métier de psychologue

Publié par Haddar Yazid sur 12 Juin 2012, 10:56am

Catégories : #PSYCHOLOGIE

link (el watan du 12 juin 20122)

 

La revue Psychologie, éditée par l’Association pour l’aide, la recherche et le perfectionnement en psychologie (Sarp), propose, dans son dernier numéro, d’entamer des réflexions autour des pratiques psychologiques en Algérie.

L’idée est de donner des repères à ces milliers de psychologues qui se retrouvent sur le marché du travail sans aucun bagage autre que la licence en psychologie clinique. Les auteurs se posent ainsi les questions de savoir si le psychologue clinicien est, sur le plan théorique, technique et éthique pour faire face aux demandes des patients ou s’il est complètement désarmé et impuissant face à une demande de plus en plus importante. Surtout, ils s’interrogent sur les théories et les techniques importées et appliquées sans aucune réflexion. «Certains psychologues, sont complètement démunis, se référant au religieux et à la morale dominante ou en pratiquant carrément la rokia. Ces difficultés et les dérives qu’elles peuvent entraîner sont dues au fait qu’une licence en psychologie ne donne pas les compétences nécessaires pour s’ériger en psychothérapeute», note-t-on dans l’introduction de la revue.
En tout et pour tout, la revue comprend sept articles qui se penchent sur un certain nombre de problèmes relatifs à l’exercice de la psychologie en Algérie et ailleurs.

Chérifa Bouatta, professeure à l’université d’Alger, décrit les malaises dans la psychologie clinique en Algérie. Nadia Kacha, docteur en psychologie, revient sur l’histoire de la psychologie clinique en Algérie. Khaled Keddad, psychologue clinicien lève un voile sur la «confusion» qui entoure la profession  et le praticien qui trouvent des difficultés à s’intégrer et à s’adapter dans un milieu professionnel qui ne cesse de le regarder avec prudence, étrangeté et confusion.
Rafika Hafdallah, de l’université de Blida, évoque les difficultés auxquelles le psychologue clinicien fait face lorsqu’il recourt aux tests du fait de leur inadaptation aux populations algériennes. Fergani Louhab narre son expérience sur le terrain lors des inondations survenues à Ghardaïa en octobre 2008. Un ouvrage à conseiller à tous les psychologues cliniciens nouvellement recrutés.

Commenter cet article

abdelhak 19/07/2012 08:16

Bonjour,

Je souhaite acheter ce numéro. Pourriez vous m'indiquer s'il est possible de me le procurer en France ?

Avec mes cordiales salutations,

Mohand Ameziane ABDELHAK
Psychologue Clinicien / Psychothérapeute
5 rue du Cdt Brasseur
9360 Aulnay Sous Bois

Haddar Yazid 19/07/2012 10:11



Bonjour?


Je suis vraiment désolais, je n'ai pas eu encore ce numéro, je viens de le commander moi-aussi.  J'exercie également dans le nord de la France. dès que je l'aurrai je peux vous faire
signe.


Cordialement


Yazid HADDAR   



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents